Plateforme Interrégionale Échange et Coopération pour le développement culturel

Création en collectif, droits culturels, RSE, écologie et territoires

Action de formation – recherche / action

Journée d'ateliers et d'échanges 9 décembre 2022

Face à ce que le philosophe des sciences Bruno Latour appelle « le nouveau régime climatique », il devient urgent pour chacun.e et collectivement d'être en capacité de changer de paradigme – La terre réagit à nos actions et les humains ont si durablement transformé le système terrestre que nous sommes entrés dans une nouvelle ère géologique, nommée « l'Anthropocène ». Ces bouleversements appellent de profondes transformations dans nos manières d'habiter nos territoires. Les arts, et particulièrement ceux qui mettent en œuvre les droits culturels par la création en collectif, ont un rôle essentiel à jouer dans la prise en compte de cette nouvelle réalité –

« Créations partagées », « Géopathie », « Où atterrir ? »…, la démarche et les différents projets menés par S-composition depuis une douzaine d'années tissent ensemble et travaillent sur les manières d'articuler de façon complémentaire la création musicale et artistique en collectif, les droits culturels, l'écologie et les territoires.

Conçue comme la première étape d'un parcours de formation, cette journée comprend un processus d'imprégnation et d'appropriation en amont. Elle sera suivie par d'autres journées et étapes de recherche – action et de formation.

 

Objectifs

Le principe de cette journée de formation – recherche/action est de présenter, par des ateliers pratiques et des temps d'échanges, cette démarche et certains des projets développés par S-composition, dans le but d'inspirer et de donner des outils concrets pour pouvoir relier les questions de créations vocales et instrumentales en collectif avec des préoccupations liées à cette nouvelle situation écologique au sens large.

 

Objectifs pédagogiques

  • Faire le lien entre les questions d'écologie et les pratiques artistiques au quotidien (au-delà des questions de bilan carbone, de recyclage, etc…),
  • Donner des exemples et faire vivre des situations qui puissent permettre d'interroger, de s'équiper et de faire évoluer ses manières d'être et d'agir dans sa posture professionnelle, au sein de sa structure, et dans les projets menés ou accompagnés par celle-ci,
  • Ouvrir des pistes pour mettre en œuvre de façon très concrète les droits culturels dans des ateliers et des projets avec différentes catégories de personnes (professionnels, amateurs, personnes de tous âges et horizons habitant le territoire et sans aucun prérequis),
  • Inspirer ou nourrir des projets possibles avec des jeunes et faire le lien avec des pratiques tout au long de la vie.

 

Programme prévisionnel

Sources d'inspiration préalables :

Plusieurs ressources sont à consulter en amont de la rencontre afin de mieux appréhender les enjeux de la journée, formuler des points d'étonnement, de clarification ou d'attention, et commencer à mettre en réflexion les liens possibles entre les différentes approches de la journée et sa propre pratique.

Modalités de consultation :

  1. Lecture individuelle et positionnement (en ligne). Durée estimée une heure environ,
  2. Temps d'échange (en équipe). Durée estimée une heure environ,
  3. Temps d'échange (en ligne). Environ 2 heures, date à confirmer, 15 jours avant la formation.

Journée d'ateliers et d'échanges – vendredi 9 décembre 2022

09h00 – 09h30    Accueil

09h30 – 09h45    Présentation de la démarche de S-Composition

09h45 – 10h00    Retour sur les sources d'inspiration préalables

10h00 – 12h00    Ateliers pratiques :

– Géopathie : comment la musique en collectif – sans prérequis de niveau – et la création sonore peuvent-elles favoriser la compréhension et la traduction de fonctionnements de l'écosystème terre : sonosphere/atmosphère – thermostat du climat – boucles de rétroaction – Zone critique …

– Compositions – Ateliers de création partagée : création en collectif dans l'esprit des droits culturels.

12h00 – 12h30    Échanges et retours d'expérience

12h45 – 13h45    Déjeuner

14h00 – 16h00    Atelier « Ou atterrir ? »

Présentation du projet – extrait d'une intervention de Bruno Latour

Atelier de découverte des étapes et principes de la démarche : en quoi le processus de description de son territoire de vie, avec différents mediums, permet d'envisager de nouvelles manières d'agir ?

16h00– 17h00     Échanges et retours d'expérience

Quels projets et quelles manières de faire possibles pour conjuguer ensemble droits culturels, création et pratique en collectif, écologie et territoires ?

 

Modalités et accessibilité de la formation

Méthode pédagogique

La formation se déroule en deux étapes, à distance (synchrones et asynchrones) pour une durée estimée de 4 heures, puis en présence pour une durée de 6 heures, soit une durée globale de 10 heures de formation.

L'animation de la formation est assurée de manière collaborative avec des mises en situation et échanges de pratiques en collectif et en sous-groupes.

Outils pédagogiques

  • Plateforme numérique accessible sur toute la période de formation,
  • Supports de présentation (format PDF),
  • Matériel utile à l'animation des séquences (dont visio conférence et/ou vidéo projection).

Bilan – évaluation

Un positionnement est effectué avant l’entrée en formation pour chaque stagiaire (questionnaire en ligne).

Le bilan pédagogique est réalisé avec évaluation « à chaud », une évaluation individuelle, un bilan par le formateur et par l'organisme.

Un certificat de réalisation est remis à chaque stagiaire et à l’employeur à l’issue de la formation.

Public

Formation ouverte à toutes les équipes (dirigeants bénévoles et salariés) des structures membres de Musique en Territoires, dans la limite de 30 participants.

Prérequis

Aucun

Inclusion & accessibilité

Dans une démarche inclusive, Musique en Territoires s'efforce de répondre au mieux à toutes vos demandes et d'adapter les modalités et les contenus des formations en prenant en compte les situations et difficultés spécifiques, notamment pour les personnes en situation de handicap. Dans ce cadre des partenariats sont établis (notamment avec MESH et Musique et Santé) et des ressources sont mobilisées en lien avec les institutions et services compétents (AGEFIPH, …). N'hésitez pas à nous en faire part le plus en amont possible en contactant Stéphane Grosclaude, coordinateur des formations et référent handicap.

Conditions financières

Coût pédagogique par personne : 100 € (déjeuner compris)

Action collective pour les bénéficiaires Uniformation (inscription préalable avant le 30 septembre

Prise en charge possible via l'AFDAS (inscription avant le 15 octobre)

 

Intervenants

S-Composition, compagnie créée en 2004 par le compositeur et metteur en scène Jean-Pierre Seyvos est devenue, au fil des expériences et des collaborations, un véritable collectif dont la direction artistique est aujourd'hui assurée par Jean-Pierre Seyvos et Chloé Latour. À la recherche de nouvelles polyphonies, ce collectif a la particularité d'ouvrir des espaces de partage et de création entre des personnes de tous âges et de toute provenance, de tous les arts de la scène, pluridisciplinaire dans son approche, et associe souvent à ses créations des chercheurs en sciences humaines et en sciences du système Terre, en vue de développer de nouvelles compétences et de nouvelles aptitudes à composer ensemble un monde commun, plus ajustées aux réalités terrestres.

Les projets de S-composition ont pour vocation de développer une écologie de la perception, de l'écoute et de l'attention, une forme d'intelligence sensible qui nous permette collectivement de faire face aux grands défis de notre temps et à susciter de nouvelles passerelles entre les arts, les sciences, la politique et les citoyens.

Chaque spectacle et projet est intimement tissé des réalités et des circonstances qui l'ont fait naitre. Cette démarche vise à créer avec les personnes (et parfois d'autres entités du territoire : rivière, montagne, organismes vivants…) des formes d'inventions artistiques et d'échanges qui permettent de représenter le monde différemment et de développer ensemble de nouvelles « compétences d'habitabilités » (habiter le monde/être habité par le monde).

Jean-Pierre Seyvos est compositeur et metteur en scène. Il a fondé en 2004 l'association et collectif S-composition qu'il co-dirige désormais avec Chloé Latour. Son catalogue comporte une cinquantaine d'œuvres musicales et une vingtaine de spectacles créés notamment avec des scènes nationales et conventionnées.

Il est également formateur et consultant dans le domaine des politiques culturelles, après avoir été notamment directeur d'établissements d'enseignement artistique (dont le CRR de Poitiers), responsable des enseignements artistiques pour la Région Ile-de-France, et chef de projet du CANOPÉEA.

Chloé Latour est avocate, metteure en scène et médiatrice artistique – Après avoir co-dirigé pendant une quinzaine d'année la cie chorégraphique Soif compagnie, et mis en scène plus de dix spectacles pour la compagnie d'opéra de poche Appel d'Airs, elle se consacre désormais à des chantiers pluridisciplinaires, à la fois artistiques, scientifiques, et politique afin de faire émerger de nouvelles formes de sensibilité aux question écologiques.

Olivier Duperron est saxophoniste et créateur sonore. Après avoir suivi des études musicales classiques en saxophone et musique de chambre, il développe ses propres projets en faisant le lien entre « musique de tradition écrite » et improvisation. Porteur de plusieurs projets du solo au quintet, il utilise depuis 2006 des machines électroniques. Mental Medication obtient le prix de l'Union des musiciens de jazz en 2016 et le disque est salué par la critique (Jazz Magazine, la Terrasse, l'Humanité, France-Musique. Ses activités musicales se partagent entre les musiques classiques/contemporaines, les musiques improvisées et l'enseignement du saxophone au conservatoire à rayonnement régional de Limoges.